Les fractures des os du visage sont de plus en plus courantes et peuvent hypothéquer le patient de multiples façons en altérant sa vision, sa capacité respiratoire et d’expression et même sa faculté d’avaler.

Les fractures du visage, qu’il s’agisse de la mâchoire inférieure ou supérieure, du palais, de l’os zygomatique ou de l’orbite, sont traitées de manière similaire à celles qui touchent d’autres parties du corps.

 

ANESTHESIE

L’intervention est réalisée sous anesthésie générale.

TRAITEMENT

Les traitements peuvent nécessiter une hospitalisation. La forme de traitement spécifique sera déterminée en fonction de divers facteurs, dont l’emplacement de la fracture, sa gravité, l’âge et  l’état de santé général du patient. 
Les fractures de la mâchoire sont traitées et stabilisées par l’insertion de petites plaques et de vis à l’endroit touché. Cette technique de traitement assure une bonne guérison et élimine le besoin de fixer les mâchoires ensemble. Elle est appelée une « fixation rigide » de la fracture.

Il est important que l’apparence faciale du patient soit la moins altérée possible. Le chirurgien tente toujours d’accéder aux os du visage en pratiquant le moins d’incisions possible. 
Les incisions nécessaires sont conçues pour être petites, dans le cas contraire, elles sont placées de telle sorte que la cicatrice qui en résultera soit « cachée ». 
La guérison des blessures au visage repose sur l’intervention de spécialistes en soins d’urgence qui sauront proposer un traitement précis pour une reconstruction et une réhabilitation à long terme du patient. 
La durée de l’intervention varie entre quelques minutes pour une fracture des os du nez à cinq à sept heures pour un traumatisme complexe de la face. Elle est réalisée sous anesthésie générale.

 

 

Nos tarifs